Acephale Acephale

Lover For a Day / L’amant d’un jour

France  – 2017 – 76 mins.

Lover for a Day is an exquisite meditation on love and fidelity that recalls Garrel’s previous films selections Jealousy  and In the Shadow of Women. After a painful breakup, heartbroken Jeanne (Esther Garrel) moves back in with her university professor father, Gilles (Eric Caravaca), to discover that he lives with optimistic, life-loving student Ariane (newcomer Louise Chevillotte), who is the same age as Jeanne. An unusual triangular relationship emerges as both girls seek the favor of Gilles, as daughter or lover, while developing their own friendship, finding common ground despite their differences. Gorgeously shot in grainy black and white by Renato Berta (Au revoir les enfants), Lover for a Day perfectly illustrates Garrel’s poetic exploration of relationships and desire.

 

Gilles (Éric Caravaca), professeur de philosophie quarantenaire et divorcé, vit avec sa nouvelle petite amie Ariane (Louise Chevillotte), une étudiante deux fois plus jeune que lui. Un jour, sa fille Jeanne (Esther Garrel, fille du cinéaste) est mise à la porte par son fiancé et débarque chez lui. Dans l’appartement parisien, une routine s’installe entre Gilles et les deux jeunes femmes de 23 ans, faite d’affection, de support, de conflits et de trahison. Dans un magnifique noir et blanc cendreux, Philippe Garrel filme les émois amoureux du trio, scrutant avec tendresse et mélancolie les regards, les visages et les corps qui s’attachent et se détachent, au gré de la souffrance et du désir.

 

  • Director/Réalisateur

Philippe Garrel

  • Cast/Casting

Eric Caravaca, Esther Garrel, Louise Chevillotte

  • Festivals

Cannes, NYFF

  • Quotes/Critques

Philippe Garrel Looks at Love in Shades of Gray, Again — Cannes 2017 – Indiewire

 

Deux scènes seulement et le dernier film de Garrel est déjà au-delà de tout ce qu’on a vu récemment. A quoi reconnaît-on un grand cinéaste en quelques plans ? À sa capacité d’imposer une logique abstraite qui n’a rien à voir avec une logique narrative. -Cahiers du Cinéma

 

  • Stills/Images

Share Project :